Connect with us

Le gouvernement britannique s’attaque aux sponsors des structures esportives

Economie

Le gouvernement britannique s’attaque aux sponsors des structures esportives

Le gouvernement britannique s’attaque aux sponsors des structures esportives

Les structures esportives du Royaume-Uni pourraient perdre gros si le gouvernement interdit la promotion des sites de pari en ligne dans le monde du sport et de l’esport.

Comme le rapporte le média français aAa, le gouvernement anglais envisage d’interdire la promotion des des jeux de hasard dans le monde du sport et de l’esport. Si cette loi – qui en est encore à l’état de projet – est adoptée, plus aucune équipe britannique n’aura le droit d’afficher le nom d’une marque sur son maillot. Même contrainte pour les événements diffusés en stream, à la télévision ou ouvert au public, qui devront se passer du sponsoring des sites de pari en ligne.

Ce changement de politique de l’autre côté de la Manche pourrait avoir de grosses conséquences pour certaines structures, comme Fnatic qui est en partenariat avec Parimatch, Dignitas qui collabore avec Vie Esport ou encore Godsent sponsorisé par Betsafe. Bref, de nombreuses équipes pourraient perdre une grande partie de leur revenu à cause de cette nouvelle loi. La solution serait alors de déménager dans un autre pays afin de poursuivre leur collaboration avec les marques, ou bien de trouver d’autres sponsors dans le cas des événements.

Pour l’instant rien n’est encore acté, mais le gouvernement britannique devrait se pencher sur la question le 31 mars prochain. Affaire à suivre…

Plus de Economie

To Top