Mastodonte de l’industrie du jeu vidéo, Activision Blizzard, pourrait bien quitter définitivement le territoire français. Les derniers bureaux de la société, situés à Versailles, devraient prochainement fermer leurs portes.

D’après plusieurs sources proches du plan de restructuration d’Activision Blizzard, les bureaux de la société situés à Versailles devraient bientôt fermer leurs portes. Depuis le début de l’année 2019, plus de 400 employés y travaillent dans le marketing et l’assistance clientèle pour le célèbre studio de jeu vidéo à l’origine de quelques-unes des licences les plus populaires de la planète, comme World of Warcraft ou Diablo.

À l’origine, la société américaine avait prévu de transférer ses employés de Versailles à Londres. Un projet largement compromis par le Brexit et la pandémie de Covid-19. Mais après une longue réflexion, Activision Blizzard aurait tout de même décidé de fermer ses bureaux de Versailles pour des raisons financières, mettant un terme à de longues années de présence du géant du jeu vidéo sur le territoire français.