Hier soir, la structure BDS a poursuivi sur sa lancée en remportant la sixième édition de la saison du tournoi The Grid, réunissant les meilleures équipes européennes de Rocket League. Ils succèdent à Renault Vitality, sacré le week-end dernier.

Dans cette nouvelle édition du tournoi The Grid, les Français ont encore répondu présent. De leur côté de l’arbre, les joueurs de chez Solary ont rapidement validé leur ticket pour les playoffs en écrasant Giants Gaming (3-0) et Renault Vitality (3-0). Bilan presque aussi flatteur pour BDS, qui a d’abord battu Guild Esports (3-0), avant de s’imposer sur le fil contre Oxygen Esports (3-2).

Relégués en loser bracket de la compétition, les joueurs de chez Oxygen Esports ont tout de même réussi à se qualifier pour les playoffs en battant Endpoint (3-0). Seuls les champions du monde, Renault Vitality, n’auront pas réussi à se glisser parmi les huit finalistes. Kaydop et ses coéquipiers ont buté sur Guild Esports (3-2) en loser bracket.

Enfin en playoffs de The Grid, Solary s’est incliné dès les quarts de finale face au FC Barcelone (4-3) malgré une lutte acharnée. Mais ils seront vengés en demi-finale par BDS, qui les corrige sur le score de 4-0. En grande forme, les joueurs de chez BDS retrouvaient ensuite Top Blokes en grande finale, tombeurs d’Oxygen Esports au round précédent (4-0). Une finale qui a tenu toutes ses promesses et qui a finalement penché en faveur de BDS (4-3). Après leur succès le week-end dernier en RLCS, ils enchaînent avec un nouveau trophée et empochent 4 500$ au passage.