Connect with us

Worlds 2020 : G2 et Fnatic sont prévenus, le patron s’appelle déjà DAMWON

Résultats

Worlds 2020 : G2 et Fnatic sont prévenus, le patron s’appelle déjà DAMWON

La phase de poules des championnats du monde débutait enfin ce week-end avec les meilleures équipes de la planète. On a eu le droit à un spectacle de folie, des petites surprises et surtout, une hiérarchie commence déjà à se dessiner.

Groupe A : G2 a tremblé…

Les équipes du groupe A de ces Worlds disputaient leur premier match ce dimanche. Et pour les Européens de chez G2, il s’agissait déjà d’un très gros test face au seed numéro 3 de la LPL, Suning. Et malgré une performance colossale du jungler chinois SofM, ce sont bien Caps et les siens qui s’imposent en un peu plus de 40 minutes de jeu. L’autre match de la poule aura été plus facilement maîtrisé par la formation taïwanaise Machi Esports, qui l’emporte face à Team Liquid.

Groupe B : le rouleau compresseur DAMWON

Dans le groupe B, les équipes ont déjà disputées deux rencontres, samedi et dimanche. Le premier jour, Rogue n’a fait qu’une bouchée du PSG Talon. Portés par le Français Hans Sama, les Européens n’ont pas concédé le moindre kil (16-0). L’autre match a tout autant tourné à la démonstration. Le champion de Corée, DAMWON Gaming, a écrasé les Chinois de chez JD Gaming en à peine 25 minutes de jeu.

Le lendemain, les vice-champions de la LPL se sont bien rattrapé en infligeant une nouvelle claque au PSG Talon. De leur côté les DAMWON ont réalisé un sans-faute en s’imposant face à Rogue. Hans Sama et ses coéquipiers auront bien lutté, avant de céder à la demi-heure de jeu face à un collectif parfaitement huilé.

Groupe C : Fnatic va devoir lutter

Même programme pour les équipes du groupe C qui débutaient la compétition ce samedi. Habitués à faire durer les rencontres, les Gen.G ont dû patienter jusqu’à la 45e minute pour faire craquer les joueurs chinois de chez LGD. L’autre rencontre entre TSM et Fnatic aura été abrégé plus rapidement par la Evelynn de Selfmade, qui offre la première victoire aux vice-champions d’Europe.

Dimanche, Rekkles et les siens n’ont pas su trouver la faille face une équipe de LGD extrêmement solide en teamfights. Les Chinois s’imposent en 35 minutes de jeu. L’autre match de la poule a lui été expéditif. Gen.G n’a fait qu’une bouchée de l’équipe nord-américaine, TSM.

Groupe D : le match Chine – Corée est lancé

Enfin, le dernier groupe de ces Worlds 2020 aura été loin d’être le moins passionnant. On a d’abord eu le droit à une démonstration de Pyosik sur sa Nidalee. Le jungler des DragonX a martyrisé les Unicorns of Love et a permis à l’équipe sud-coréenne de sécuriser sa première victoire. L’autre favori du groupe D, Top Esports, a parfaitement répondu en s’imposant face à FlyQuest. Mais les champions de Chine vont devoir encore élever leur niveau de jeu pour priver les Sud-Coréens de la première place de cette poule D.

Plus de Résultats

To Top