À l’instar de ce qui se fait dans le sport traditionnel, l’esport comporte aussi son lot de tricheurs. En Australie, 5 joueurs de Counter-Strike : Global Offensive risquent jusqu’à 10 ans de prison pour avoir parié contre leur propre équipe.

Ce week-end, 5 jeunes australiens ont été mis en examen par la police de Victoria. Leur crime ? Avoir tout simplement parié des centaines de dollars sur la défaite de leur propre équipe de CS:GO. C’est le site de pari en ligne sur lequel les 5 malfaiteurs ont agi qui a lancé l’alerte en août dernier après plusieurs gains suspects. Au total, les 5 amis auraient récolté la modique somme de 19,260 dollars.

Un pactole qui pourrait finalement leur coûter très cher. Le 15 septembre prochain ils seront jugés devant le tribunal de Victoria et risquent jusqu’à 10 ans de prison.